notre histoire

 

Club d’aviron Valais Léman

Trois ingrédients pour créer un club : Les membres, les bateaux et l’emplacement. Les trois sont intimement liés.

 

A chaque problème sa solution. S’il n’y a pas de solution, il n’y a pas de problème !

En 2006 l’idée de créer un club d’aviron au Bouveret voit le jour dans la tête de Laura Revilliod qui en parle à Myriam Fournier, son ancienne élève d’aviron et amie résidente du Bouveret.

Un projet premier projet est présenté à la commune de Port-Valais, qui accepte de les recevoir en séance du conseil communal.

Le 19 octobre 2007 le comité est au complet et on crée les premiers statuts du club d’aviron Valais Léman.

En 2007 deux planches à ramer, et deux premiers bateaux sont stockés dans le jardin de Laura. On crée un petit atelier de réparation et on fabrique les premiers chariots. On récupère un bateau d’aviron dans un chantier. On découvre qu’au Bouveret, dans une cave du  monastère des Missions, dorment quelques bateaux d’aviron et un vieil ergomètre. C’est là que le chemin commence, trouver qui sont les propriétaires ces premiers trésors… Les réponses semblent venir du ciel, à chaque pas on croise quelqu’un qui a une réponse. Pour l’ergomètre c’est Le Père Farquet qui entend notre demande et nous accorde ce magnifique cadeau. Fin 2007, nous n’avons toujours pas d’emplacement mais on se débrouille. Max Pfiester,  Président du Club d’aviron de Vevey et organisateur du Championnat Romand d’ergomètre, apprend que nous avons notre premier ergomètre. Dans le but de nous soutenir, club encore à l’état d’embryon…, il nous invite à participer en tant qu’invités au championnat Romand d’ergomètre 2008. Voilà les 15 premiers membres du club d’aviron Valais Léman qui viennent s’entraîner à tour de rôle sur l’unique ergomètre, qui se trouve dans le salon de la présidente. Bien que ne disposant que d’un mois pour s’entrainer avant la date, le club accepte de s’inscrire. L’incroyable se produit, le club est classé 6ème club romand sur 13 clubs… juste devant la Nautique de Genève ! Aïe !!

Il faudra attendre 2009 pour avoir la première Yolette. C’est le jour de la Régate d’Estavayer Le lac que nos jeunes membres ont pu ramer pour la première fois à 4 sur ce bateau que nous allions tester et le même jour. Et directement avec cette yolette, nos cadets ont remporté de jolies médailles d’argent.

En 2009 le club commence donc à se développer et trouve un premier emplacement provisoire pour mettre les bateaux. Nombreux clubs romands offrent les premiers bateaux. Une vraie famille le monde de l’aviron !

 

Premier film de Canal 9, télévision.

2011 Le Club est obligé de déménager, et trouve un emplacement au port, sur le parc à bateaux. Mais la commune étudie toujours le projet, mais toujours  pas de club house en vue. Les bateaux restent à l’extérieur, sans protection. Difficile de négocier, le village est petit (environ 2500 habitants) et axé football, en 2010 on y construit un nouveau terrain.

En 2012, à nouveau le CAVL est classé 6ème au championnat Romand d’ergomètre, et la Commune de Port-Valais octroie à l’aviron le prix du mérite sportif. On nous voir sur l’eau, on nous aime, mais le club stagne, toujours à l’extérieur, pas de ponton, les bateaux doivent être inlassablement restaurés et dans ces conditions on ne peut envisager l’achat de bateaux neufs. Le monde des régates reste encore pâlot comme un lever de soleil les jours de brouillard… On perçoit la lueur au fond mais ses rayons ne traversent pas encore. On sait pourtant que le soleil finira par venir. C’est pour ça que sur les rames est dessiné un demi soleil qui se lève. Le soleil du Valais !

Alors l’aviron continue son chemin, et malgré qu’il y ait aucune infrastructure, ni vestiaires, les gens rament au Bouveret, et sur l’eau les bateaux se glissent inlassablement avec le plus grand plaisir. On peut y découvrir sur ses rivages une sirène, ou au sommet de la source de jouvence un dragon ! Entre deux soirées pluvieuses de la saison 2013, au mois de mai, on peut y vivre des soirées féériques à ramer avec le coucher du soleil au Vieux Rhône, avec en cadeau les castors qui saluent notre passage aussi ravis que nous de les voir. Plus tard dans la saison nous irons voir les nénuphars. Depuis nos fines embarcations toute la nature nous est visible et nous remplissons nos yeux de tous ces cadeaux qui s’offrent sur ce  magnifique plan d’eau.

Les régates… C’est quoi déjà ? Ah oui. Vivement le beau temps…

 

Couleur de nos rames: Blanches avec un demi soleil jaune qui se lève.

 

Au Bouveret, il faut du temps. Il faut comprendre à l’heure actuelle ce que vaut un emplacement au bord du lac… surtout pour une commune et canton qui a moins de 5km de côte sur le léman.

Pas facile… pour l’instant nos bateaux sont à l’extérieur, sans couvert. Ce qui explique que nous ne pouvons pas investir dans de beaux bateaux compétitifs.

 

2008 On répare tout !

 

2009 régate Estavayer, 1ère yolette, 1er coup de rame à 4 rameurs. Premières médailles

 

en 2012

On ne bat pas des records, mais on est là !

 

La salle d’entraînement que nous louons au CFF, ancienne salle d’attente de la gare du Bouveret.

A la Régate D’Estavayer en 2009. Nos jeunes n’avaient jamais ramé sur une yolette. Uniquement sur des doubles. Nous allions chercher notre bateau à Estavayer.  Cette 1ère régate du club nous a permis de remporter quelques petites médailles. Mais C’était génial !

 

Exemples de ce que nous pouvons voir sur notre plan d’eau

Devant le Bouveret

Au Grand Canal

Au vieux Rhône

À Ile de Peilz

Tous les endroits que nous voyons depuis notre club, lors de nos sorties direction Villeneuve.

Et plein d’autres paysages quand nous partons direction St-Gingolph.

 

A l’atelier :

 

A L’atelier tout le monde apprend et travaille. Petite cotisation au club des membres  mais en contrepartie on met la main à la pâte.

On Fibre, on ponce, on peint, on fabrique des chariots pour transporter les bateaux, ça bosse. On les aime nos bateaux !

 

En 2009 le CAVL participe à la régate des sociétés locales sur bateaux de sauvetage et remporte la coupe ! Le coup de rame est puissant et bon !

2010  nombreux échanges sur d’autres rivages d’autres clubs. Formation de moniteurs JS.

En 2011, Le CAVL met en place et expérimente un cours destiné au sauvetage de bateaux d’aviron.

Les Sociétés de sauvetage de St-Gingolph et du Bouveret testent ce cours et se rendent compte de son utilité. Très jolie expérience avec d’autres passionnés du lac.

 

Membres de Pro-Senectute qui viennent de l’autre bout du Valais découvrir l’aviron, une fois par année, trois après-midis. Le but étant de faire connaître l’aviron partout en Valais, jusque dans les cabinets médicaux !

Le Club, participe à beaucoup d’activités sur la commune, telles que cortèges, carnaval, défilés du 1er Août. Marchés de noël avec un stand d’animations sur ergomètres. Multiples passeports vacances. . Initiation annuelle à Pro-Senectute. Initiation des professeurs de gym du Valais. Soirées cinéma annuelle. Toutes ces animations prennent du temps mais sont toujours accomplies avec le soutien des membres et leur bonne humeur. Il faut être là pour voir les tables couvertes de gâteaux que nos jeunes membres cuisinent eux-mêmes pour les grandes occasions.

 

On a fait notre char pour le carnaval du Bouveret et St-Gingolph. Important pour notre village ! Chacun apporte ses idées, c’est un travail d’hiver qui contribue à l’esprit d’équipe.  Les parents de nos jeunes membres participent également, et on fait toujours un bon thé chaud.

Toutes ces années nous avons été présents aux marchés de Noël etc, toujours là pour apporter à notre merveilleuse Commune de Port-Valais une animation et une activité nautique unique!

En 2014 participarion au 1er Salon Nautique du Bouveret

Il faut souligner, que jamais nos  jeunes membres ne manquent un entraînement sans prévenir et s’excuser ! Une jeunesse géniale, malgré un club super rudimentaire…

J’aimerai tant leur apporter plus….       Laura